Enseignement.

Un des devoirs du Druide est d'enseigner, ce que propose Ialos ar Mor. Pour l'heure, le parcours est le suivant. D'abord, il est demandé à la personne intéressée de participer pendant un an aux cérémonies rituelles, et d'y être assidu sur un cycle qui va au moins de Samain à Samain. Cette période doit permettre à chacun, intéressé et Clairière, de s'assurer que nous aspirons aux mêmes choses. Après un an de présence assidue, la personne intéressée peut choisir de rester comme visiteur. Elle peut aussi choisir de s'engager dans la Voie du Sacerdoce. Dans ce cas, elle sollicite de la Clairière son entrée en tant que Cheminant Mabinog. Durant un an, le Cheminant va recevoir divers Cahiers de travail, accompagnés d'un certain nombre d'autres documents à travailler. A l'issue d'une année au moins, il pourra remettre à la Clairière un Mémoire dans lequel il présentera le travail effectué dans l'année, ce que ce travail lui a apporté. Quand ce Mémoire sera reconnu par la Clairière, le Cheminant sera admis au degré de Mabinog. Le Mabinog pourra ensuite choisir entre suivre la Voie du Barde, ou suivre la Voie de l'Ovate. Ayant formuler son voeu à la Clairière, il recevra durant une nouvelle année, d'autres Cahiers accompagnés de documents à travailler. Puis, le moment venu, il présentera un nouveau Mémoire, soit de Barde, soit d'Ovate selon le chemin choisi. Il fera montre de la maîtrise d'une discipline relevant de ses degrés : musique, divination, … Quand ce travail et cette maîtrise seront reconnus par la Clalière, le Cheminant sera élevé soit au degré de Barde, soit au degré d'Ovate selon la Voie qu'il a choisi. Il pourra alors, s'il le souhaite, prétendre à suivre l'autre Voie. Qu'il soit Barde, Ovate ou les deux, et s'il le souhaite, le Cheminant travaillera ensuite à enseigner à son tour, mais travaillera aussi et surtout à la pratique rituélique. Quand il aura acquis une bonne maîtrise de celle-ci, alors il pourra être reconnu Druide par la Clairière. A préciser que les diverses reconnaissances sont le fait du Collège des Druides de la Clairière, dont un sera le Sanglier particulier du Cheminant. Ce parcours est ouvert indépendamment aux femmes et aux hommes. Le Druidisme étant nécessairement lié à notre Terre d'Occident, ceux qui y cheminent devront avoir avec cette Terre un lien particulier. Les enseignements proposés sont des axes de réflexions plutôt que des connaissances à aquérir impérativement. Ces réflexions seront aussi et surtout nourries de tout l'accompagnement oral entre le Cheminant et son Druide Sanglier. La Voie du Druide est une voie occidentale de recherche spirituelle qui, telle que pratiquée par Ialos ar Mor, se veut adogmatique, panthéiste, polythéiste et écologiste. Cette voie et sa recherche sont absolument incompatibles avec toutes tendances asservissantes, sectaires, violentes, limitantes. Cette voie n’exige qu’une seule chose : le travail de celui qui y chemine. Sur cette voie, les Druides de Ialos ar Mor jouent simplement le rôle de guides, et les enseignements sont comme des pierres blanches laissées au bord du chemin par ceux qui l’ont déjà parcouru.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site